mondeguinee.com
 

Hommage à Johnny Hallyday : le cortège, les Champs-Elysées, l'adieu des Français

L'hommage populaire rendu à Johnny Hallyday organisé ce samedi à Paris sur les Champs-Elysées et en l'église de la Madeleine. Plusieurs centaines de milliers de personnes sont attendues. Le corps de Johnny Hallyday sera ensuite inhumé lundi sur l'île de Saint Barthélémy.

La famille et les proches du chanteur ont quitté Marnes-la-Coquette

Selon des images retransmises par BFMTV, un convoi de voitures et camionnettes noires vient de quitter le domicile du chanteur de Marnes-la-Coquette.

Les motards se préparent

Dans le XIIe arrondissement, les Hells Angels se sont donné rendez-vous près du commissariat de Daumesnil avant de partir en cortège vers la porte Dauphine, en bas de l’avenue Foch. Faute de places dans le cortège organisé pour accompagner la dépouille de Johnny Hallyday sur les Champs-Elysées, ces motards espèrent cependant pourvoir rejoindre la grande avenue après le passage du convoi officiel.

Johnny Cabaret, sosie du chanteur, est arrivé à Paris

Johnny Cabaret, sosie du rocker, et ses six amis fans sont arrivés à la Gare du Nord à 7h58. Ils ont pris le premier train en provenance d'Amiens Longueau à 6h18. «Nous n'avons pas fermé l'œil de la nuit. Mais peu importe, nous savons pourquoi nous sommes là. Nous avons besoin de voir le cercueil», lance le sosie, 57 ans et agent de sécurité dans un hôpital à Amiens de profession. À présent, direction place de la Concorde pour «réserver une place le plus tôt possible près de La Madeleine», disent-ils.

Un important dispositif de sécurité

En tout, 1500 policiers et gendarmes sont sur le pont aujourd'hui. "Nous mobiliserons tous les moyens nécessaires en priorité sur l'hommage populaire", a déclaré jeudi le préfet de police de Paris, Michel Delpuech. "Johnny Hallyday avait des liens particuliers" avec la préfecture de police, "une grande proximité et une grande attention à l'encontre nos compagnies", a-t-il ajouté. Les rues Tronchet et Royale sont fermées à la circulation, ainsi que les Champs-Elysées. L'accès à ces zones se fait après des contrôles de sécurité. A 09h30, nous avons constaté que l'accès à l'église de la Madeleine et la place de la Concorde étaient totalement bloqués. Dès Alma Marceau, la police bloquait les accès. Le boulevard des Capucines est également fermé.

Des fans venus de partout

Le Figaro

Mireille Darc : les nombreux hommages à «une femme libre»

L'actrice emblématique du Grand Blond avec une chaussure noire ou encore La Grande Sauterelle, est décédée à l'âge de 79 ans. Le monde de la culture célèbre une des plus grandes icônes du cinéma français.

Mireille Darc est morte ce 28 août à son domicile parisien, à l'âge de 79 ans. «Mireille Darc est partie cette nuit, chez elle à Paris. Elle a été très entourée jusqu'au bout par ses proches dont son époux et aussi Alain Delon, présent jusqu'à la fin», a dit lundi à l'AFP Annabel Karouby, son agent.

L'actrice a tourné dans une cinquantaine de longs-métrages parmi lesquels Le Grand Blond avec une chaussure noire d'Yves Robert, La Grande Sauterelle de Georges Lautner ou encore Week-end de Jean-Luc Godard. Atteinte depuis l'enfance d'un souffle au cœur, elle subit en 1980 une opération à cœur ouvert, avant d'être de nouveau opérée en 2013. Elle avait été hospitalisée fin 2016 après deux hémorragies cérébrales.

Pour rendre honneur à la carrière et à la personnalité de l'actrice, l'Ina a diffusé une vidéo compilant ses meilleures citations lors des différentes interviews télévisées qu'elle a donné durant sa carrière. Ainsi la comédienne proclamait avec élégance: «Quand les élèves écriront Jeanne d'Arc sans apostrophe, là je serai célèbre».

Frédérique Bredin, Présidente du Centre national du cinéma et de l'image animée (CNC), a rendu hommage à Mireille Darc dans un communiqué: «Égérie de Georges Lautner, il lui a offert une place magistrale dans le monde du 7e art avec 13 films tournés ensemble, dont l'inoubliable Les Barbouzes. Sex-symbol aux côtés de Pierre Richard dans Le Grand Blond avec une chaussure noire d'Yves Robert, elle nous laisse dans ce film une scène devenue culte. Blonde fatale, fausse ingénue au sourire mutin, Mireille Darc a été toute sa vie une femme libre, une battante acharnée. Réalisatrice engagée sur de nombreux sujets sociétaux, La grande sauterelle était une des plus grandes icônes du cinéma français.»

La ministre de la Culture, Françoise Nyssen, a salué «Une grande figure du cinéma français nous quitte. Mireille Darc était une actrice de talent, une femme de courage et d'engagement.»

Les acteurs ont également exprimé leur émotion. Brigitte Bardot a publié un émouvant message sur Twitter: «Je pleure Mireille, Mimi ma petite sœur de cinéma qui avait gardé son âme d'enfant, jouait à la dame en cachant sa fragilité et sa pudeur. Généreuse, elle donnait plus qu'elle ne recevait. À la recherche d'amour et de protection, elle n'était pas qu'un sublime décolleté mais une belle âme et une délicieuse actrice. C'est toute une génération brillante qui a marqué le 20e siècle qui s'en va en laissant la place à une médiocrité ordinaire, loin, bien loin de cette magnifique grande sauterelle.»

«Une femme qui avait de l'amour du respect pour les autres femmes», a écrit Clotilde Courau.

«Inconsolable ce matin... Au revoir, Mireille Darc... Quand le talent, la beauté, l'humour et la douceur étaient réunis dans la même femme», a réagi Frédérique Bel.

Stéphane Bern a, quant à lui, exprimé son «infinie tristesse et émotion d'apprendre la disparition de la merveilleuse actrice et auteure Mireille Darc, Amie et voisine de RTLFrance.»

Par Claire Conruyt

Sénégal : la chanteuse Amy Collé Dieng inculpée et placée sous mandat de dépôt

Au Sénégal, la chanteuse Amy Collé Dieng a été inculpée mardi 8 août en fin d'après-midi pour offense au chef de l'Etat et diffusion de fausses nouvelles et placée sous mandat de dépôt. L'artiste a été arrêtée jeudi soir 3 août après la diffusion sur internet d'un enregistrement sonore dans lequel elle critique le chef de l'Etat Macky Sall, qu'elle qualifie notamment de « sournois » et de « lézard ». Elle risque de 6 mois à 3 ans de prison.

La chanteuse a passé sa première nuit au camp pénal des femmes de Dakar. Selon son avocat, Amy Collé Dieng a été arrêtée pour des raisons politiques en plein contexte post-électoral alors qu'elle s'était exprimée dans un cadre privé. Ciré Clédor Ly dénonce une détention arbitraire et a déposé une demande de mise en liberté d'office. Il remet en question l'existence même de la loi sur l'offense au chef de l'Etat.

« Ce qui est important pour moi, en tant que juriste, c’est que le débat soit lancé sur l’abrogation de la loi sur l’offense au chef de l’Etat, qui n’est pas compatible avec les dispositions du Pacte international sur les droits civils et politiques et qui en fait n'a pas sa place dans une société démocratique », témoigne-t-il.

Une autre personne a été inculpée aux côtés d'Amy Collé Dieng, il s'agit d’un homme soupçonné d'avoir diffusé l'enregistrement de l'artiste hors de son cadre d'origine, un groupe privé Whatsapp utilisé par des sympathisants de l'ex-ministre Karim Wade. Les avocats de l'artiste affirment avoir demandé, avant ce placement sous mandat de dépôt, la clémence du ministre de la Justice sénégalais, demande restée pour le moment sans réponse.

RFI

Le romancier guinéen Tierno Monénembo reçoit le Grand prix de la francophonie de l’Académie française

L'écrivain guinéen Tierno Monénembo a été distingué jeudi 22 juin 2017 par l'Académie française, qui lui a décerné le prestigieux Grand prix de la francophonie.

Le Grand prix de la francophonie a été décerné jeudi 22 juin à Tierno Monénembo, auteur guinéen engagé, pour l’ensemble de son œuvre. Le romancier est notamment l’auteur du Terroriste noir. Son dixième roman paru en 2012 fait le récit de la vie d’Addi Bâ, un Peul de Guinée, héros de la Résistance française, membre du premier maquis des Vosges et fusillé par les nazis en 1943.

Tierno Monénembo est également connu pour avoir dénoncé le silence de la communauté internationale après le massacre de plus de 150 civils par l’armée en septembre 2009 à Conakry. « La Guinée se meurt, le monde a le droit de le savoir, le monde a le devoir de s’en indigner. Les Guinéens méritent la compassion des autres nations », avait alors écrit l’écrivain dans une tribune publiée par Le Monde.

Auteur d’une douzaine d’ouvrages, Tierno Monénembo, 69 ans, et grande voix de la littérature africaine, possède un style unique alternant gravité et légèreté. Avec le Grand prix de la francophonie, il gagne la somme de 30 000 euros.

Le poète haïtien Anthony Phelps aussi récompensé

Au total, l’Académie française a établi un palmarès qui comprend 63 distinctions. Parmi les personnalités également honorées figurent le comédien Philippe Caubère, prix du Théâtre et le chanteur Gérard Manset récompensé par la Grande médaille de la chanson française. L’écrivain Charles Juliet, 82 ans, a reçu le Grand prix de littérature pour l’ensemble de son oeuvre tandis que le cardiologue franco-libanais François Boustani a reçu la Grande médaille de la francophonie. Le cinéaste Stéphane Brizé, réalisateur notamment de La loi du marché a été récompensé par le prix du cinéma René Clair.

Auteure remarquée du roman Tropique de la violence sur la tragédie des kwassa-kwassa entre les Comores et Mayotte, Nathacha Appanah a reçu, quant à elle, le prix Anna de Noailles. Du côté de la poésie, le grand prix a été remis au poète haïtien Anthony Phelps pour l’ensemble de son œuvre.

Jeune Afrique